Toilette intime

La zone intime est l’une des zones les plus fragiles et les plus sensibles du corps. Elle nécessite de ce fait une attention particulière en choisissant des produits qui sont adaptés à la toilette intime. Lors du bain ou de la douche, il est nécessaire d’utiliser des produits doux pour éviter les infections et les irritations. Il est important de garder l’équilibre de la flore vaginale et vulvaire qui est constituée de bactéries protectrices. Les quelques lignes qui suivent mettent le point sur les produits adaptés pour la toilette intime de la femme.

Prendre soin de la zone intime : choisir le savon naturel adéquat

Comme la zone intime est très sensible, elle nécessite donc une toilette qui est spécifique par rapport au reste du corps. Pour choisir le savon à utiliser, il est de ce fait nécessaire de prendre en compte quelques critères. Mais l’essentiel est d’acheter son produit auprès d’une savonnerie artisanale. Il est toutefois important de ne pas confondre les savons naturels qui sont spécialement conçus pour le visage et les savons naturels pour les toilettes intimes. Pour faire le choix du produit adapté, il est nécessaire de faire attention au pH du savon. Un savon qui est indiqué pour une utilisation intime quotidienne possède d’une manière générale un pH qui est compris entre 4 et 8.

En effet, pour un usage au quotidien, il est mieux de se diriger vers un savon qui possède un indice moyen. Une fois dans les rayons, il vous sera possible de voir des produits traitants. Ces derniers sont principalement indiqués durant les périodes de traitement de certaines pathologies vaginales. Avec un pH élevé (entre 7 et 8), ces produits risquent d’agresser votre flore vaginale à court terme. Sur le long terme, l’utilisation de ce type de produit peut être contre-productive, voire même nocive.

Utiliser les lingettes intimes

Les lingettes intimes, comme les lingettes démaquillantes, sont plutôt recommandées dans le cadre d’un usage ponctuel. Il vous sera possible de les utiliser que ce soit avant un rendez-vous médical, après le sport ou pendant les règles. L’utilisation des lingettes intimes doit de ce fait se limiter aux situations dans lesquelles il ne vous sera pas possible d’avoir accès à l’eau. En effet, leur utilisation au quotidien est déconseillée et elles ne peuvent pas remplacer la toilette intime.

Si elles sont utilisées d’une manière fréquente, elles peuvent être irritantes. En général, les lingettes sont imprégnées d’une solution nettoyante sans savon. Si vous souhaitez vous en procurer, veillez à ce que les lingettes possèdent le ph adapté. Vérifiez également qu’elles ne contiennent pas d’alcool, de paraben, de parfum de synthèse et d’agents moussants de synthèse.

Quels sont les gestes à éviter ?

Parmi les gestes à éviter pendant la toilette intime figure le nettoyage du vagin. En effet, la toilette de la zone intime doit se limiter à la région de la vulve. Si vous nettoyez l’intérieur du vagin, vous risquez de détruire votre flore vaginale. Ce qui est favorable à la prolifération des champignons et l’apparition des infections. Évitez également d’utiliser un gant de toilette ou une fleur de douche dans cette zone. Ce sont de véritables nids à microbes et participent au développement des bactéries. Préférez plutôt l’utilisation de votre main pour votre toilette intime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *