promoteur immobilier
Véritable clé de voûte du domaine de l’immobilier, le promoteur est à la tête de projets de construction d’envergure. On fait souvent appel à lui lorsque l’on souhaite acheter un logement neuf. Mais cet acteur possède de nombreuses autres attributions. Retour sur ce métier aux multiples facettes.

Quelles sont les missions du promoteur immobilier ?

On peut définir le promoteur comme un expert en montage de projets immobilier. Il est donc doté de compétences pointues dans de nombreux domaines, notamment l’identification du besoin du marché local. Ainsi, un promoteur basé dans l’Hérault est un partenaire à privilégier si l’on souhaite par exemple acquérir ou vendre un terrain à bâtir à Béziers sur lequel on peut s’attendre à une construction de qualité. Ce professionnel pilote les projets, supervise l’ensemble des opérations jusqu’à la livraison du bâtiment aux futurs bailleurs ou occupants. Le promoteur immobilier, qui peut être une personne physique ou une personne morale, a des missions variées. La construction de logements représente une part importante son activité. Le plus souvent, cela concerne des grands projets comme la création de lotissement ou d’immeuble, mais ce professionnel peut aussi intervenir dans le cadre de projets individuels. Il peut aussi prendre en charge des travaux de rénovation de logement collectifs anciens ou de remise aux normes de bâtiments existants. L’autre partie de l’activité du promoteur immobilier consiste à concevoir et à construire des parcs immobiliers neufs dans des secteurs économiques tels que l‘industrie, l’hôtellerie, la santé publique, le tertiaire, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD) ou les résidences pour étudiants. On peut donc résumer sa mission principale à la création d’actifs immobiliers pour des propriétaires qui pourront choisir de les occuper ou de le mettre en location. Parmi les missions secondaires du promoteur immobilier, on peut citer la recherche de terrains sur lesquels des projets sont réalisable, ainsi que la réalisation d’études de marché et la conception des projets en tenant compte du Plan local d’urbanisme (PLU) et des besoins des futurs clients. Avec un architecte, il réalise des plans, et part ensuite à la recherche d’investisseurs. Il assure la commercialisation des projets, gère les aspects administratifs, et le cas échéant, s’occupe de la démolition des bâtiments existants.

Pourquoi vendre son bien à un promoteur immobilier ?

Le premier intérêt à vendre sa maison à un promoteur immobilier, c’est la certitude d’avoir un prix plus élevé et de bénéficier d’un accompagnement de qualité tout au long des étapes de la transaction. En effet, contrairement à un particulier, ce professionnel peut acheter un bien à un prix supérieur à sa valeur marchande, en fonction du potentiel du terrain. Ainsi, par exemple, lorsqu’on a un terrain à bâtir à Béziers que l’on souhaite vendre, contacter un promoteur basé dans l’Hérault est une excellente idée, car il fait des meilleures offres que les particuliers du département. Généralement, la plus-value que l’on peut réaliser est de l’ordre de 25 à 30%, voire beaucoup plus si le terrain a une potentiel de constructibilité important. Concrètement, pour fixer son prix d’achat, le promoteur immobilier effectue une étude afin d’évaluer les bénéfices qu’il pourra tirer de son futur programme. Pour cela, il se base sur la surface du terrain, et donc sur le nombre de logements qu’il va pouvoir y construire, les projets d’aménagement prévus ou en cours dans les environs et les commodités accessibles. Il présente d’abord un prix immédiat qui correspond à la valeur du bien sur le marché de l’ancien, puis un prix potentiel constructibilité, qui est naturellement plus avantageux. Enfin, il ne faut pas oublier qu’un promoteur immobilier a les moyens de construire des bâtiments de plusieurs niveau, et s’il estime que le bien en vaut la peine, il n’hésitera pas à proposer un prix très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.