soins

Récemment, Johnson & Johnson, sous la pression de la Campagne pour des cosmétiques plus sûrs, a accepté de reformuler sa gamme de produits de soin pour bébés, afin de supprimer certains ingrédients courants qui sont des toxines connues.

Lorsqu’une grande marque comme celle-ci opère un changement aussi radical, cela met en évidence le fait que ces produits chimiques sont un réel problème. Beaucoup d’entre nous recherchent des produits naturels et sûrs, mais il est parfois difficile de savoir lesquels sont les bons !

Lisez les conseils pour choisir des produits de soin sûrs :

Sachez quelles allégations sont réglementées

Hypoallergénique », « testé sous contrôle dermatologique », « formule sans larmes », « pour peau sensible », « sans parfum », « naturel » – de nombreuses allégations sur les lotions et les produits de lavage que nous achetons ne sont que des allégations. Des allégations qui ne sont pas réglementées, étudiées ou justifiées par les gouvernements ou les autorités de réglementation.

Même le terme « biologique » n’est réglementé que dans certains pays et son application (en fonction des lois de chaque pays) laisse souvent place à des failles et à des lacunes dans les ingrédients d’un produit, qui peuvent laisser entrer des produits chimiques et des ingrédients synthétiques suspects. Votre meilleur atout ? La liste des ingrédients – la seule chose qui ne ment (presque) jamais !

Apprenez à identifier les ingrédients dérivés du pétrole les plus couramment utilisés

De nombreuses marques commerciales contiennent des dérivés du pétrole. Oui, vous avez bien lu – des dérivés du pétrole, c’est-à-dire du pétrole brut. Parmi les plus courants, citons :

  • L’huile minérale
  • Pétrolatum
  • Propylène Glycol
  • Polysorbates (généralement suivis d’un numéro) et DEA/MEA/TEA.

Pourquoi les utilise-t-on ? Ils sont bon marché, abondants et peuvent durer presque éternellement dans les rayons. L’inconvénient ? Au mieux, ils risquent d’être contaminés par des substances cancérigènes pendant la fabrication et sont liés à l’augmentation des allergies. Au pire, ils sont eux-mêmes cancérigènes et sont des toxines connues qui sont appliquées directement sur la peau au quotidien. Et comme si cela ne suffisait pas, ils sont terribles pour la terre !

En revanche, la marque Meraki se distingue de bien de ce lot. Elle est réputée pour la qualité de ses produits de soins et n’utilisent pas des ingrédients qui sont dangereux pour la santé lors de la fabrication de ses produits. Découvrez la marque Meraki et vous tomberez sous son charme.

Se préoccuper des conservateurs utilisés

Les conservateurs sont nécessaires pour prolonger la durée de conservation d’un produit, mais il existe un large éventail de conservateurs utilisés – des naturels aux synthétiques – et certains ont été mis en cause ces dernières années.

Les parabènes (tels que le méthylparabène, l’éthylparabène, le butylparabène et le propylparabène) ont été associés à des tumeurs du sein et de la peau, et à un rôle possible de « perturbateurs endocriniens » en imitant les hormones.

Le phénoxyéthanol – un conservateur couramment utilisé dans les produits naturels et biologiques – est connu pour déprimer le système nerveux central.

L’alcool benzylique – un autre conservateur couramment utilisé dans les produits naturels et grand public – a été associé à des allergies de contact.

Evitez les parfums inutiles

Commençons par les parfums synthétiques, qui constituent la plupart des ingrédients parfumés des produits de soins de la peau. La grande majorité d’entre eux sont des composés synthétiques dérivés – vous l’avez deviné – du pétrole et du goudron de houille. Ils comprennent des COV (composés organiques volatils) liés au cancer, aux malformations congénitales, aux troubles du système nerveux central et aux réactions allergiques.

La recherche a montré que ces produits chimiques en suspension dans l’air ont un accès direct au cerveau et à nos systèmes internes par les voies nasales. Les huiles essentielles, utilisées dans de nombreux produits naturels pour leur parfum, émettent des substances chimiques similaires lorsqu’elles sont utilisées de manière excessive. Et le pire ? Les parfums sont protégés en tant que « secrets commerciaux », de sorte que les fabricants ne sont pas tenus d’indiquer ce qu’ils contiennent en premier lieu.

Découvrez ensuite, les conseils pour être une maman fashion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.