changement climatique

L’an dernier, les grèves pour le climat à l’initiative des jeunes étaient historiques et un magnifique signe d’espoir. Avec des millions de personnes en  grève dans le monde, nos enfants ont envoyé un message puissant. Comme le scandaient les étudiants présents dans ces rassemblements en Belgique : “There is no planet B”

Ces futurs électeurs s’expriment dans les urnes pour voter au moment venu, mais beaucoup sont conscients de l’urgence qui ne peut attendre leur majorité. Il faut en faire plus maintenant.

Voici 10 choses que vous et vos enfants pouvez faire pour lutter contre le dérèglement climatique et protéger l’avenir :

Apprenez comment utiliser moins d’énergie

Le changement doit commencer et passer par chacun de nous. Cela signifie prendre conscience  la façon dont nous utilisons réellement – et gaspillons – l’énergie, puis devrons comprendre ce que nous pouvons faire différemment. Commencez par utiliser ce calculateur d’empreinte carbone pour estimer la quantité d’énergie que vos enfants (et vous) consommez. Ensuite, déterminez des moyens d’en utiliser moins, comme débrancher les appareils électroniques lorsqu’ils ne sont pas utilisés ou privilégier les chargeurs à l’énergie solaire pour les consoles, tablettes et téléphones. Le site des gardiens du climat regorge d’information,  pour les enfants et leurs professeurs, à propos du réchauffement climatique. Le dossier sur la thématique de l’énergie est particulièrement bien fourni pour compléter vos connaissances.

Achetez moins, partagez et échangez plus.

La consommation est le moteur de notre société et le changement climatique est une des conséquences. Il faut de l’énergie pour produire, emballer, expédier et même jeter les choses que nous achetons. Les jeunes et les adolescents sont dans les chiffres des grands consommateurs en vêtements, en appareils électroniques, en accessoires, en cosmétiques… Les modes qui se démodent presque du jour au lendemain amplifie cette part de responsabilité. Penser à acheter moins et se passer du superflu est un raisonnement et quelque chose que chaque enfant peut faire AUJOURD’HUI.

Encouragez vos proches à partager et à échanger davantage. Vous connaissez 2ememain.be, EBay, ou d’autres sites  pour trouver des jeux, des livres et des vêtements «nouveaux pour vous» sans avoir à acheter des «neufs». Des bourses locales d’échanges et des magasins de seconde main sont aussi la pour vous habiller de façon unique et pour pas cher.

Inscrivez-vous pour voter, faites de la politique

Si nous voulons arrêter le changement climatique, nous devons changer les lois actuelles qui encouragent les combustibles fossiles et la déforestation. Pour ce faire, il faut élire des législateurs qui soutiennent un programme climatique solide. Si votre enfant a 18 ans ou plus, assurez-vous que ses papiers sont en ordre pour voter. Mais avant 18 ans, un jeune peut déjà, à l’école ou dans des associations s’engager et ainsi participer au débat démocratique.

Utilisez les réseaux sociaux pour encourager vos amis

Utiliser les réseaux sociaux pour encourager les autres se bouger est une arme puissante. Twitter, Facebook et Snap Chat jouent tous un rôle important dans l’augmentation de la participation et de la prise de conscience des jeunes. Greta Tintin Thunberg en est un exemple.

Combattez les fausses informations.

Bien que les médias sociaux aient rendu trop facile la diffusion de fausses nouvelles, les étudiants peuvent lutter contre les fausses nouvelles en partageant de véritable information scientifique provenant de site qui font autorités dans le domaine de la science du climat.

Rencontrez les décideurs locaux, provinciaux, régionaux et fédéraux

Vous n’avez pas besoin d’être un adulte ou attendre les élections pour rencontrer vos élus. Organisez une réunion au bureau à la commune ou prenez des rendez-vous à leurs bureaux… Vous pouvez aussi les invitez-les à un de vos rassemblement publique où ils pourront vous entendre témoigner sur les raisons pour lesquelles la lutte contre le changement climatique est importante pour vous (et pour leur réélection).

Créez une association ou un club à l’école

Il vous faudra peut-être demander de l’aide pour savoir comment faire pour faire démarrer votre club, mais c’est une excellente initiative. Des professeurs pourront vous aider à faire le tri parmi les projets potentiels.

Plantez des arbres dans la cour de l’école

Les arbres fournissent de l’ombre. Ils filtrent l’air. Ils donnent aux oiseaux un endroit pour nicher. Et une fois qu’ils sont assez grands, ils sont parfaits pour l’escalade, une cabane ou un hamac. Les arbres peuvent également réduire les coûts énergétiques d’une école et rendre l’école beaucoup plus agréable. Les élèves peuvent facilement planter de jeunes pousses et en prendre soin. Cela devient un plaisir d’arroser. Un naturaliste peut aider les élèves à déterminer quels sont les meilleurs essences d’arbres à planter compte tenu des conditions pédologiques et météorologiques locales.

Arrêtez les moteurs qui tournent au ralenti

Les autobus et les voitures qui tournent au ralenti à l’extérieur d’une école cars ils attendent que les élèves sortent de l’école brûlent inutilement de l’essence ou du diesel et polluent l’air. Les mesures de pollution dans les écoles a montré des niveaux élevés de polluants atmosphériques après les heures de classe, lorsque les autobus et les parents tournent au ralenti en attendant de récupérer leurs enfants. Les conducteurs doivent éteindre leurs moteurs une fois qu’ils font à l’arrêt pour récupérer les élèves.

Demandez aux responsables de l’école d’enseigner plus et mieux la science du climat

Pour des raisons de programme scolaire, le corps professoral limite les heures de consacrées aux sciences et encore plus à la climatologie. Difficile d’avoir des informations précises sur la climatologie. En effet des entreprises peu scrupuleuses qui veulent continuer à faire du profit en gaspillant de l’énergie et à brûler des combustibles fossiles noient les médias avec de fausses nouvelles sur le changement climatique. C’est pourquoi il est si important que les écoles proposent des programmes précis et scientifiques qui aideront les élèves à comprendre la gravité de la crise climatique et les inciteront à rechercher des solutions. Le WWF qui est une institution offrent des cours, jeux et tests en ligne avec des dossiers thématiques et des plans de cours que les enseignants et les étudiants peuvent adopter pour ajouter la science du climat au programme de leur école. Le site est conçu spécifiquement pour les écoliers, les étudiants et les enseignants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *