fermeté matelas

Le matelas est un élément essentiel de la literie. À juste titre, il doit faire l’objet d’un choix minutieux au moment de l’achat. Certains critères sont à prendre en compte pour vous faciliter la tâche. Il s’agit des besoins de sommeil du dormeur, son style et surtout la fermeté de l’accessoire. Cette dernière s’apprécie sur la base de certains éléments. Découvrez ici comment choisir la fermeté d’un matelas.

En tenant compte du soutien du matelas

La fermeté d’un matelas est étroitement liée au soutien qu’il procure à l’utilisateur. La morphologie constitue un facteur déterminant pour apprécier cette qualité. Pour cela, le site J’aime dormir tient compte de certains éléments pour comparer le niveau de fermeté des matelas qu’il vous recommande.

En effet, les besoins de confort peuvent varier en fonction du poids du dormeur. Pour les individus pesant moins de 55 kg, un matelas souple peut offrir une fermeté optimale. Ce n’est pas le cas des personnes ayant un poids se situant entre 55 et 80 kg. Ces types d’utilisateurs doivent rechercher des matelas de fermeté moyenne. En revanche, les dormeurs de plus de 80 kg doivent choisir une couchette très ferme.

La taille du dormeur conditionne aussi le soutien et par ricochet la fermeté du matelas. Pour les petites corpulences, privilégiez les matelas fermes en latex ou en mousse. Le ressort ensaché peut aussi paraître un choix judicieux pour ces types de physique.

En se référant à la matière de fabrication du matelas

La technologie de fabrication d’un matelas est déterminante pour sa fermeté. Vous pouvez bien choisir un matelas fabriqué en latex, en mousses ou à ressorts ensachés.

L’essentiel est que la matière choisie puisse convenir à votre goût et faciliter le sommeil. Pour un maintien optimal de la colonne vertébrale, le matelas ne doit pas être excessivement ferme.

En prenant en compte les habitudes du dormeur et la densité du matelas

Le soutien d’un matelas peut aussi s’apprécier en fonction des habitudes de l’utilisateur. En fonction de ces dernières, il sera utile d’opter pour un matelas de soutien ferme ou très ferme. Pour effectuer le meilleur choix, il est recommandé de tester le matelas avant de le choisir.

De l’autre côté, si la densité d’un matelas est élevée, sa fermeté l’est également. À titre illustratif, un matelas en latex est considéré comme ferme s’il a l’une des densités suivantes : 85 kg/m3, 80 kg/m3, 75 kg/m3 ou 70 kg/m3.

Par contre, certains matelas requièrent une densité minimale de 35 kg/m3 pour assurer un sommeil réparateur. C’est notamment le cas des couchettes conçues en mousse polyuréthanne.

En se basant sur l’épaisseur du matelas

L’épaisseur joue aussi un rôle capital sur la fermeté du matelas. Si ce dernier est assez compact, il s’enfonce moins. Pour bien dormir, l’épaisseur requise pour un matelas en mousse est de 10 cm. Si vous avez une literie avec une couchette en latex, recherchez une épaisseur de 12 cm.

En ce qui concerne les matelas à ressorts ensachés, c’est la quantité de ressorts qui en détermine son caractère compact. Ceux ayant une dimension de 140×190 sont réputés de bonne fermeté.

En vérifiant l’accueil du matelas

L’accueil permet d’établir le contact direct entre le matelas et le corps du dormeur. La fermeté de la couchette doit donc s’apprécier en fonction du caractère moelleux de son accueil. Un remplissage de l’étendue du matelas en laine, coton, soie ou cachemire présage de sa douceur.

Le choix de la fermeté d’un matelas en prenant en compte son accueil présente de nombreux avantages. Il facilite la circulation sanguine, élimine les points de pression et les troubles du sommeil.

En tenant compte du sommier

Le sommier d’un matelas permet aussi d’apprécier sa fermeté. Il augmente la commodité de l’ensemble de la literie. Le sommier doit alors correspondre idéalement à la couchette. De façon classique, le sommier à lattes souples offre un meilleur niveau de confort.

En somme, de nombreux éléments permettent d’apprécier la fermeté d’un matelas. Il y a entre autres le soutien, l’épaisseur, la densité, le matériau de fabrication, le sommier et l’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.