personnes âgées

Les services à domicile pour les personnes âgées sont nombreux. Ils couvrent un large éventail de besoins essentiels pour la personne. Parmi ceux-là, il y a la mobilité et le déplacement, l’alimentation, les loisirs… Il vous sera possible d’avoir recours à différentes aides :certaines sont plus générales, d’autres sont plus spécifiques. Les modes contractuels diffèrent aussi d’un organisme à un autre. Si vous le désirez, vous pourrez même tout organiser sans faire appel à aucun prestataire. Cette dernière option peut également se révéler avantageuse.

Les différents services à domicile

Les services d’assistance aux actes quotidiens

Selon le degré de dépendance et selon les besoins de la personne, vous pourrez faire appel à différentes catégories de professionnels. En faisant un bilan préalable, il vous sera plus facile de cerner ces besoins et de faire appel au professionnel le plus qualifié.

Les aides à domicile sont des personnes compétentes possédant généralement un BEP sanitaire et social avec la mention « aide à domicile ». Elles se rendent directement chez la personne concernée afin de réaliser les différentes interventions auxquelles elle a été assignée.

Les assistants de vie, quant à eux, sont en possession d’un titre professionnel délivré par le ministère du Travail des relations sociales et de la Solidarité. En plus des interventions directes à domicile, ces spécialistes aident également les personnes fragiles en leur fournissant un système de surveillance comme la téléassistance, actif de jour comme de nuit.

L’auxiliaire de vie sociale (AVS), quant à lui, est titulaire d’un diplôme d’études supérieur, le DEAVS, qui remplace le CAFAD. Ce sont les professionnels de ce secteur les plus diplômés ; en plus leur champ d’intervention est plus large.

Il est cependant nécessaire de préciser que de manière générale, les tâches de ces trois catégories professionnelles sont les mêmes ; même si leur approche est quelque peu différente.

Téléassistance

La téléassistance est un gage de sécurité supplémentaire. En effet, si la personne concernée a un accident ou ressent un malaise par exemple, elle pourra immédiatement avertir un centre d’écoute par l’intermédiaire d’un système très simple à utiliser.

Autres services spécifiques

D’autres services plus spécifiques peuvent être mis à la disposition des personnes fragiles. Il y a notamment l’entretien de la maison, les travaux ménagers, les travaux de jardinage et de bricolage, des soins esthétiques, la préparation de repas, la livraison des courses…

Différents modes contractuels

Pour trouver et rémunérer des professionnels, vous pourrez faire appel à un organisme spécialisé ou rechercher et rémunérer la personne vous-même. Chaque solution offre des avantages qui lui sont propres ; libre à vous donc de choisir parmi toutes les options possibles.

Le recours à un prestataire et le recours à un mandataire

Si vous décidez de recourir à un prestataire, ce dernier sera l’employeur du professionnel que vous engagerez. Il gérera donc tout ce qui est administratif et juridique concernant son employé, mais organisera aussi ses interventions.

Si vous décidez d’avoir recours à un mandataire, ce dernier gérera l’intervention du professionnel et les formalités administratives (contrats, salaires, déclarations fiscales…) et vous serez l’employeur.

L’emploi direct et le Le Chèque Emploi-Service Universel (CESU)

Dans le cas de l’emploi direct, vous recherchez vous-même le prestataire et vous vous occuperez de toutes les formalités administratives et juridiques le concernant. Cela inclut le salaire. Si vous optez pour le CESU par contre, vous aurez le choix entre le CESU bancaire et le CESU préfinancé. Le premier se compose d’un chèque et d’un volet social. Le second quant à lui est assez intéressant, car une partie du salaire du professionnel pourra être financé par une mutuelle ou par une assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *